Weekly

[WEEKLY] #26 – Du 5 au 11 avril 2021

Bonjour tout le monde !

Après un mois d’absence, le « Weekly » est de retour sur le blog pour de faire le bilan de la semaine écoulée !

***

Lectures de la semaine

✨ Au top ✨
my-dear-neighborMy Dear Neighbor

Auteur/-trice : Megumi Morino
Edition : Akata

Résumé
Lorsqu’elle était petite, Momo a été sauvée in extremis par le jeune Yuki, son voisin : alors qu’elle tombait du balcon de son appartement, le lycéen l’a rattrapée et a amorti sa chute. Dix ans plus tard, Momo est devenue lycéenne à son tour… C’est alors qu’elle recroise la route de son ancien sauveur ! Très vite, elle comprend qu’elle a des sentiments pour lui… Mais ce dernier les acceptera-t-il ?


everyday-good-dayEveryday is a Good Day

Auteur/-trice : Noeko Nishi
Edition : Akata

Résumé
Dans
Everyday is a Good Day, Noeko Nishi met en scène le quotidien d’un trio de personnages en quête d’amour. Laissez-vous émouvoir par ce récit empli de bienveillance.

Toki est un salaryman ordinaire, mais il est en deuil depuis le décès de sa sœur, un an auparavant. Un jour, tandis que ses parents partent en voyage, il se retrouve à garder Asahi, son jeune neveu orphelin. Ce dernier, traumatisé par la mort de son père et sa mère, ne décroche plus un mot. Toki, pas du tout habitué aux enfants, va devoir s’adapter… C’est dans ce contexte déjà compliqué à gérer pour lui qu’il croise la route de Chihiro. Les deux hommes sont attirés l’un par l’autre, mais peuvent-ils entamer une relation alors que chacun d’entre eux souffre en silence ?


mari-frere-1-akataLe mari de mon frère T.1 à 4

Auteur/-trice : Gengoroh Tagame
Edition : Akata

Résumé
Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé… Perturbé par l’arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n’est autre que le mari de son frère jumeau… Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l’homme qu’il aimait. Yaichi n’a pas alors d’autre choix que d’accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses…


📚 Autres lectures 📚

On commence fort pour cette reprise car ce ne sont pas moins de 14 tomes de manga que j’ai lus la semaine passée, ce qui peut paraître peu pour certains mais qui est au-dessus de la moyenne en ce qui me concerne 😆

Comme vous l’aurez constaté, j’ai pas mal exploré le catalogue des éditions Akata qui m’a offert de très belles lectures, notamment avec les trois coups de coeur que j’ai mis en évidence plus haut : My Dear Neighbor, Everyday is a Good Day et Le mari de mon frère 🥰 Je vous recommande ces titres si vous ne les avez pas encore lus !

Dans un tout autre style, j’ai aussi relu My Number One depuis le début afin de pouvoir découvrir le tome 6, paru aux éditions Taifu Comics l’année dernière (il faudrait aussi que je termine l’adaptation animée…)

***

En parallèle…

Je suis plongée dans le troisième et dernier tome de la trilogie Mistborn (Fils-des-Brumes en VF) de Brandon Sanderson, que j’étais censée lire pour une LC… en mars 😭 J’ai lu le tome 2 il y a plus d’un an donc je ne me souviens pas bien des détails (ni même des éléments importants en fait 😅), du coup j’ai eu un peu de mal à entrer dedans…

Mistborn, book 3 : The Hero of Ages

Auteur/-trice : Brandon Sanderson
Edition : Gollancz

⚠️ Ne lisez pas le résumé ci-dessous si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes de la trilogie !

Pour mettre fin à la tyrannie, Vin a tué le Seigneur Maître.
Mais en essayant de fermer le Puits de l’Ascension, elle a laissé s’échapper une des formes maléfiques de l’Insondable. Depuis, ses Inquisiteurs et les brumes font toujours plus de victimes, tandis que les cendres qui tombent du ciel sont devenues incroyablement lourdes, menaçant d’ensevelir le pays et d’affamer les hommes. Vin et l’empereur Elend Venture espèrent sauver ce qui peut encore l’être. Mais pour cela, ils devront découvrir les derniers secrets du Seigneur Maître : l’ultime cachette d’atium, le plus puissant métal des Fils-des-Brumes, et l’identité du Héros des Siècles.

***

Achats et réceptions de la semaine

Oué, j’ai un peu craqué… Ca faisait très longtemps que je n’avais pas acheté autant de tomes en une seule semaine 😅
M’enfin, ce sont soit des one shot (déjà lus en plus !) soit des suites de séries…

Grosse présence des éditions Akata ici aussi, ce serait bien si on pouvait se prendre un abonnement chez eux 😂 Il faut dire que leur catalogue est très qualitatif !

***

Bonne semaine tout le monde 😘

28 commentaires sur “[WEEKLY] #26 – Du 5 au 11 avril 2021

  1. Haha j’ai la même accoutumance au catalogue d’Akata et je partage ton avis plus que positif sur les 3 que tu mets en avant. Le seul que j’ai moyennement apprécié dans le lit c’est J’en croque pour toi à cause du comportement d’un des héros…
    Beau loot en tout cas, je vois qu’il t’en reste encore un peu à lire alors belle semaine avec eux 😄

    Aimé par 1 personne

    1. Je peux comprendre pour « J’en croque pour toi », apparemment le titre divise pas mal… Personnellement, je ne condamne pas forcément les titres qui contiennent des personnages au comportement « discutable » (voire franchement douteux parfois), ce n’est pas que je les cautionne mais ce n’est pas non plus un aspect qui m’empêchera d’apprécier une lecture (c’est difficile à expliquer, ça pourrait faire un sujet d’article 😆)

      Et oui, j’ai légèrement craqué cette semaine niveau achats 😅
      Merci et belle semaine à toi aussi 😘

      Aimé par 1 personne

        1. Oui, mais parfois c’est l’inverse : je n’arrive pas à apprécier un titre malgré les bonnes intentions des personnages, parce qu’il y a d’autres aspects qui ne m’ont pas convaincue (coucou Bestiarius) 😆 Mais c’est vrai que je trouve certains personnages au comportement discutable plus intéressants que les personnages avec zéro défaut (mais est-ce vraiment une qualité d’avoir zéro défaut ? 😂) Ca dépend beaucoup de comment les personnages sont écrits…

          Aimé par 1 personne

            1. J’avoue 😂
              Mais bon, c’est un peu le principe de la subjectivité : tu n’arrives pas toujours à expliquer pourquoi tu acceptes d’un titre ce que tu rejettes chez un autre 😅 Il y a beaucoup d’éléments qui entrent en compte !

              Aimé par 1 personne

    1. Je voulais m’acheter la version papier de « Everyday is a Good Day » du coup (je l’ai lu en numérique) mais je ne l’ai pas trouvé quand je suis allée en librairie 😭 Et j’ai déjà dit à ma soeur de lire « Le mari de mon frère », c’est le genre de titre qu’il faut diffuser !

      Merci pour ta visite et pour ton commentaire ^^

      J'aime

    1. Ils ont un très bon catalogue ! Sans aller jusqu’à dire que j’aime tous leurs titres (enfin, tous ceux que j’ai lus), je trouve qu’ils ont une bonne ligne éditoriale avec pas mal de titres originaux ^^

      Merci 🙂

      J'aime

            1. Oui, probablement à contrecoeur et seulement parce que les gens le réclamaient : apparemment, certains tomes sont de nouveaux en rupture, même pas un mois après la réimpression. J’espère que c’est temporaire et que ce n’est pas dû à de la mauvaise volonté.
              (Et même sans ça, le titre est clairement bâclé, ça se voit dans la traduction et dans les nombreuses coquilles qui n’ont jamais été corrigées.)

              J'aime

              1. Malheureusement je crois que c’est relativement fréquent et chez beaucoup d’éditeurs.
                Je lis très peu de titres de Kaze au final, dailleurs je ne saurai pas citer ceux que j’ai chez moi, donc je n’ai pas trop d’avis sur l’éditeur.
                Meme si j’aime bien leurs formats doubles ou triple à prix réduit, pas forcement facile à prendre en mains, mais plutôt beaux je trouve.

                J'aime

                1. Bien sûr, ils ne sont pas une exception, mais quand tu vois la notoriété et l’impact de Haikyû!! au Japon c’est vraiment dommage qu’il en soit réduit à ce traitement en France 😔 Il y a pas mal de titres que j’adore dans leur catalogue (Terra Formars, Blue Exorcist, Takane & Hana, Le chant des souliers rouges ou Kids on the Slope pour ne citer que ceux-là) mais je n’aime pas forcément leur politique de communication par contre.

                  J'aime

                  1. Personnellement, sans aller jusqu’à défendre à 100% les éditeurs, je pense qu’il y a un cercle vicieux qui fait que les titres qui ne marchent pas bien se trouvent vite négligés et fatalement ils marchent encore moins.
                    Mais je pense que c’est aussi en partie la faute du lectorat et de l’industrie en elle-même qui fait que beaucoup de titres n’ont même pas l’opportunité de s’en sortir.
                    On voit très régulièrement dexcellents titres voire des perles se viande.
                    Actuellement, j’ai cru comprendre que A Journey Beyond Heaven ne trouve pas son public alors que c’est vraiment excellent, voire plus !

                    J'aime

  2. Et bien t’as pas fait les choses à moitié !
    C’est vrai que le catalogue d’Akata est très qualitatif ! J’ai bien aimé Show me love mais il est trop court pour moi…
    Belle semaine à toi !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s