Lectures

The Rising of the Shield Hero (LN) – Tome 1

Auteur : Aneko YUSAGI
Editions : One Peace Books
Série en cours (19 tomes VO / 13 tomes EN)

L’histoire
Naofumi est projeté dans un monde proche en tout lieu d’un jeu de rôle d’heroic fantasy. Mais alors que d’autres héros ont été dotés d’armes offensives redoutables, Naofumi hérite d’un bouclier aux capacités limitées pour progresser dans ce jeu où le danger peut surgir à chaque instant. Trahi par sa partenaire et vilipendé par la population, le jeune homme ne peut désormais compter que sur lui-même pour survivre dans cet univers hostile… et peut-être sur une jeune fille désoeuvrée aux ressources insoupçonnées.

Mon avis
Je ne connaissais pas du tout ce titre il y a encore deux semaines mais, avec l’arrivée de l’anime chez nous (diffusé sur Crunchyroll), ma curiosité a été piquée et j’ai décidé de m’y intéresser de plus près…

Le manga publié en France par Doki-Doki étant déjà une adaptation, je voulais plutôt lire l’oeuvre originale, à savoir le light novel : celui-ci n’étant malheureusement pas disponible en français, je me suis tournée vers l’édition américaine de chez One Peace Book, que j’ai pu acheter en numérique sur Amazon.

J’ai trouvé que ce tome 1 était une très bonne introduction, qui prend bien son temps pour nous faire découvrir les spécificités du monde (sorte de medieval fantasy) dans lequel se retrouve projeté Naofumi suite à un phénomène pour le moins étrange (car il s’agit bien ici d’une série de type isekai).

Très vite, il se rend compte qu’il n’est pas le seul « étranger » à avoir été transporté dans ce monde mystérieux, puisque trois autres jeunes hommes semblent avoir subi le même sort. A leur arrivée, ils apprennent qu’ils sont censés incarner quatre héros invoqués pour sauver ce monde menacé de destruction, et qu’ils sont chacun équipés d’une arme différente : une épée, une lance, un arc et un bouclier.

Bien entendu, Naofumi se retrouve avec… le bouclier (d’où le titre de la série). De ce fait, il se trouve en position de faiblesse par rapport aux autres, puisqu’il est le seul à ne pas pouvoir attaquer : ne pouvant pas posséder d’autre arme que son bouclier, il peut uniquement se défendre et est incapable d’infliger des dégâts (ou seulement des dégâts très minimes). Dans ce monde où les personnages doivent se battre pour gagner des points d’expérience et monter en niveau, c’est un sérieux handicap.

Comme si cette position peu envieuse ne suffisait pas, on lui colle d’emblée l’étiquette de loser : les gens (y compris les autres héros) le méprisent, et personne ne veut s’associer à lui pour combattre et gagner en expérience, ce qui rend la chose encore plus compliquée.
Victime d’un coup monté par l’un des autres héros à l’aide d’une complice, Naofumi, qui apparaît d’abord comme un personnage plutôt sympathique, va dès lors se méfier de tout le monde (et surtout des femmes) : traité en criminel, il devient aigri et décide de ne plus accorder sa confiance à qui que ce soit, ce qui ne va pas arranger sa réputation.

Tout ces éléments contribuent à faire de Naofumi un personnage crédible, avec ses qualités et ses défauts, qui évolue avec ses moyens, aussi discutables puissent-ils paraître parfois (mais a-t-il vraiment le choix, quand on sait dans quelle situation il se trouve ?), et à une vitesse réaliste, c’est-à-dire assez lentement, vu la galère…
Privé d’argent, incapable de gagner en expérience avec son seul bouclier, il va devoir trouver des solutions détournées pour évoluer dans un monde qui lui est hostile, ce qui apporte un certain intérêt à l’histoire, car on est évidemment curieux de voir comment il va se débrouiller !

Par la suite, sa rencontre avec Raphtalia, dans des conditions tragiques pour cette dernière, va insuffler un nouveau rythme à l’histoire : ensemble, ils forment un duo d’abord improbable, mais qui va petit à petit trouver sa manière de « fonctionner », Raphtalia devenant ainsi le bras armé de Naofumi.

En résumé, je suis plutôt contente de cette découverte ! S’agissant d’un light novel (le premier que je lis !), j’appréhendais un peu que ce ne soit trop « jeunesse », mais il aborde également des thèmes assez durs et j’ai finalement trouvé le ton juste et l’intrigue bien rythmée. J’ai donc hâte de lire la suite et de découvrir l’anime, dont vous trouverez le trailer ci-dessous !

Publicités

6 commentaires sur “The Rising of the Shield Hero (LN) – Tome 1

  1. J’ai vu pas mal d’avis positifs sur le light novel mais je ne sais pas si je le lirai un jour. Même si je regarde l’adaptation anime en ce moment, j’ai récemment arrêté la lecture du manga par manque d’intérêt, même si j’avais bien aimé le début et surtout le personnage de Naofumi qui est un héros assez atypique et le duo qu’il forme avec Raphtalia.

    J’attendrai de lire ton avis sur les tomes suivants du light novel. Bien qu’il a l’air d’être plus détaillé que le manga et qu’il aborde des thèmes sérieux, j’ai cru comprendre qu’il y avait plein de personnages féminins qui apparaissent par la suite. Même si dans le manga on n’a pas de romance ou fan service inutile, j’ai peur qu’il y en ai dans le light novel… ^^’

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas du tout lu le manga, mais j’ai aussi l’impression qu’il va plus vite que le light novel 🤔 C’est pour ça que je préférais découvrir ce titre avec l’oeuvre originale : j’apprécie les détails que permet le format roman, là où le manga ou l’anime doivent parfois faire l’impasse pour éviter des longueurs…

      Pour le reste, on verra bien par la suite ^^

      Aimé par 1 personne

  2. Pour l’instant je regarde l’animé que j’aime beaucoup. je vais essayer de voir pour trouver le manga, mais galère… xD
    Perso, je suis pas fan des LN, je trouve le style d’écriture trop basique. Après, en anglais c’est peut-être différent ?

    Aimé par 1 personne

  3. J’avais totalement oublié que le manga venait d’un Light Novel, pour ma part je lis le manga… Vu que j’ai une connaissance un peu limitée de l’anglais ^^ » (Ma chérie comprendrait par contre… Mais je me vois mal lui demander de me traduire le LN complet xD) En tout cas, d’après ton avis il est plus complet que son adaptation manga – je ne saurai pas dire pour l’anime, ne le regardant pas – et a l’air de bien accroché le lecteur malgré tout ^^ Peut-être qu’un jour il paraîtra en français, même si cela ferait que j’abandonnerai la version manga pour me tourner vers le LN comme souvent xD

    Aimé par 1 personne

Répondre à Book-Trotter Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s